La mobilité professionnelle est un enjeu crucial pour les entreprises. Le monde du travail est en constante évolution : les aspirations des salariés changent, les métiers se diversifient et les besoins aussi, tant pour les entreprises que pour les collaborateurs. Aujourd’hui, plus que jamais, à l’heure où le bien-être est devenu une priorité, la mobilité professionnelle doit être synonyme d’épanouissement au travail et permettre de conjuguer au mieux vie professionnelle et vie personnelle. La gestion de cette mobilité professionnelle est souvent complexe pour les entreprises avec un manque de centralisation. Le logiciel gratuit Extendeez permet d’assurer la sécurité des collaborateurs en mobilité professionnelle.

Qu’est-ce que la mobilité professionnelle ?

Obtenir une promotion, intégrer un nouveau service dans l’entreprise ou changer de locaux, être envoyé en mission longue ou courte durée, s’expatrier, s’impatrier, être muté à l’étranger, en bref, il n’y a pas une, mais des mobilités professionnelles. En effet, elle peut se faire pour différentes raisons et à plusieurs échelles et concerne aussi bien les salariés que les consultants ou encore les indépendants, et impliquer, ou non, une mobilité géographique.

La mobilité interne et externe

La mobilité interne, comme son nom l’indique, s’effectue au sein d’une même entreprise ou d’un même groupe. Celle-ci peut alors être fonctionnelle avec un changement, une évolution de poste ou une affectation dans un autre service par exemple. La mobilité interne peut également être une mobilité hiérarchique avec l’obtention d’une promotion.

Quant à la mobilité externe, elle implique un changement d’entreprise. On parle également de mobilité externe dans le cadre d’une reconversion professionnelle, d’un changement de secteur d’activité ou de statut (en devenant indépendant par exemple).

La mobilité géographique

La mobilité géographique signifie qu’il y a un changement de lieu de travail, au sein de la même entreprise ou non, dans une autre ville ou un pays étranger. Elle peut tout aussi bien concerner la mobilité externe qu’interne. Il peut s’agir d’un remplacement de congé maternité, d’une formation dans des locaux différents de ceux de son lieu de travail, de missions longues de plusieurs mois dans différentes villes ou pays, ou encore d’une expatriation ou d’une impatriation.

Les enjeux de la mobilité professionnelle

Mobiles, les français le sont, et tendent à l’être de plus en plus. D’après un sondage Ifop pour Hopscotch réalisé en mars 2018*, 52% des personnes interrogées ont affirmé au moment de l’enquête avoir déjà « exercé au moins trois métiers différents au cours de (leur) carrière ». De plus, durant les 5 dernières années, 43% des actifs sondés ont déclaré avoir vécu une période de mobilité professionnelle, peu importe qu’elle soit interne, externe et/ou géographique. Pour 62% d’entre eux, cette mobilité a eu un retentissement positif. Si les personnes ayant déjà vécu une mobilité professionnelle sont les plus susceptibles de réitérer l’expérience, parmi les personnes interrogées, 40% ont répondu envisager une mobilité professionnelle dans les deux prochaines années.

Plus de mobilité externe et géographique

Parmi les sondés ayant vécu une mobilité professionnelle au cours des 5 dernières années, elle fut en interne pour 16% d’entre eux, soit une baisse de 4 points par rapport au sondage réalisé l’année précédente (2017). En revanche, la mobilité externe – avec un changement de poste dans une autre entreprise – gagne du terrain (+6 points) et concerne alors 12% d’entre eux. Quant à la mobilité géographique, qui implique un changement de localité, au sein ou non de la même entreprise, elle concerne 15% des interrogés contre 12% en 2017.

Si la mobilité interne tend à reculer, la mobilité externe et la mobilité géographique gagnent des points. Mais alors, quelles sont les raisons qui incitent les actifs à être plus mobiles ?

Plus de mobilité pour plus d’épanouissement professionnel et personnel

Il semblerait que les ambitions professionnelles ne soient pas ce que recherchent en priorité les collaborateurs à travers la mobilité. À la question « quelles sont les motivations qui vous ont conduit, pourraient vous conduire à vivre une mobilité professionnelle ? » les sondés prêts à envisager une mobilité sont 59% a déclarer que le salaire est une source de motivation, la plus importante de toutes.

De plus, mobilité doit avant tout rimer avec plus d’épanouissement et de bien-être. 48% des sondés souhaitent obtenir, grâce à la mobilité, un meilleur équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée. En troisième position, on retrouve le besoin de changer d’environnement de travail pour 47% des interrogés.

Suivent « l’envie d’exercer un métier qui correspond davantage à (ses) aspirations » à 35%, « le souhait d’acquérir de nouvelles compétences » pour 32%, progresser hiérarchiquement pour 26%, « l’envie de partir dans une autre région en France » à 25%, le désir de création de sa propre entreprise ou activité pour 14% et enfin, partir vivre à l’étranger pour 14% également.

Faciliter la mobilité professionnelle

Si les français souhaitent plus de mobilité, ils sont néanmoins 65% à penser qu’il est difficile de changer d’entreprise, 75% de changer de métier et 77% de secteur d’activité. Néanmoins, si 45% des sondés estiment que la mobilité représente un risque, pour 35% elle est perçue comme une opportunité permettant de se lancer de nouveaux défis. Pour les 20% restants, elle est même considérée comme une nécessité, indispensable pour être attractif sur le marché du travail.

Étendre ses compétences, évoluer hiérarchiquement, s’adapter à d’autres façons de travailler dans le cadre d’une expatriation, suivre une formation à l’étranger, réaliser des missions longues en tant que consultant dans des entreprises situées aux quatre coins du pays ou du monde : en recherchant plus de mobilité, les collaborateurs cherchent non seulement à se rendre plus attractifs mais il recherchent également plus d’épanouissement au travail.

Par ailleurs, cette mobilité profite aussi bien aux salariés qu’à l’entreprise puisque des collaborateurs plus épanouis seront, sans doute, des collaborateurs plus motivés, plus performants, plus efficaces. Par la même occasion, en développant une marque employeur qui met en avant le bien-être de ses salariés, l’entreprise détient des arguments de taille pour conserver et attirer les meilleurs talents.

Vous êtes à la recherche d’une location meublée longue durée dans le cadre d’une mission de plusieurs mois, en France où à l’étranger ? Besoin d’un appartement meublé longue durée pour une expatriation, une impatriation ou pour un détachement professionnel ? Trouvez l’hébergement qui correspond à vos critères sur MagicStay.

SOURCE

*Enquête Ifop pour Hopscotch réalisé en mars 2018

Leave a Reply